La Magie de Noël loin du mercantilisme ambiant [Les jeudis de l’éducation #2)

Dans le cadre des jeudis de l’éducation, nous avons été invités à réfléchir à la Magie de Noel.

J’ai toujours aimé la période de Noel. C’est une période où tout est en fête, où les villes sont décorées, où la magie pénètre le quotidien. Mais à notre époque, cette magie est très liée à un marketing forcené par lequel nous sommes bombardés de suggestions d’achats de tous côtés. J’essaie donc dans notre quotidien à ma fille et moi de nous baigner dans cette atmosphère magique en nous préservant de ce toujours plus d’achats et de consommation.

Voici les choses que nous faisons pour faire vivre notre magie de Noël :

– Le 6 décembre, nous faisons passer Saint Nicolas à la maison. Nous lui laissons une carotte et quelques feuilles de chou devant la porte. L’âne de Saint Nicolas a même laissé une trace de dents l’année dernière ! DSCN1755Et en échange, il dépose un petit pot en verre avec du cacao pour boire avec les manalas (des bonhommes en brioche) que nous mangeons ce jour-là. Le reste du cacao constitue la cuvée spéciale de Petite Lutine. Ce n’est pas Noël (ben oui, c’est la Saint Nicolas !), mais dans certains pays c’était plutôt Saint Nicolas qui apportait les cadeaux, et je trouve que cette fête donne un avant-goût de celle qui viendra fin décembre et permet de réchauffer le coeur (et l’estomac 🙂 ) dès le début du mois de décembre.

DSCN1754

– nous avons fabriqué le calendrier de l’avent ensemble. J’ai hésité à mettre dedans des chocolats ou des gâteaux ou autres. J’ai préféré mettre quelque chose qui n’ait pas de lien avec la consommation. Des mamans font des choses formidables avec par exemple une petite activité créatrice par jour, ou encore un partage familial par jour. Pour faire plus simple et pour aider Petite Lutine à vivre le temps de l’attente, nous passons simplement une petite figurine de Père Noël de pochette en pochette. Elle aime beaucoup le faire. Cela me rappelle chez nous lorsque j’étais enfant, nous faisions venir peu à peu les rois mages, et j’adorais ça.

– Evidemment, nous décorons la maison de notre mieux. Nous allons en forêt chercher du houx et nous en mettons partout. Nous rapportons également des branches de sapin que nous mettons dans la cour devant la porte d’entrée. La décoration se fait peu à peu dans le mois.

– J’essaie d’emmener Petite Lutine voir un spectacle de Noël. Cette année je pense aller à l’opéra de Lyon voir “Les frères Choums”.

– Tout au long du mois de décembre, nous lisons des histoires dans le gros livre blanc “24 histoires de Noël” et je lui chante une ou deux chansons de Noël chaque soir. J’ai une affection particulière pour la chanson “Petit garçon” de Graeme Allwright, que mon papa me chantait lors de la veillée de Noël.

– Pour Noël, je choisis avec soin les cadeaux qu’elle va recevoir. J’essaie avant tout d’éviter la surabondance, et de répondre à ses périodes sensibles. Ainsi cette année, comme elle est en période ultra fan des princesses et châteaux, mon compagnon va lui fabriquer un château-fort, et ma maman lui fait un costume de princesse des fleurs (ou fée des fleurs selon les préférences). DSCN1747Petite Lutine sait que la famille aide le père Noël à fabriquer les cadeaux. J’ai aussi pensé à un métier à tisser car elle a très envie de coudre elle aussi en ce moment.

– Enfin, Petite Lutine elle aussi en digne représentante des lutins va aider le Père Noël. Nous vous montrerons nos réalisations, mais voici ce que j’ai en tête : des tableaux en scrap-booking, des pots peints avec différents contenus (biscuits, tisanes…), des porte-clés en feutrine.

Mon autre article pour les jeudis de l’éducation portait sur l’éducation consciente : prendre conscience de ce que je suis.

Voici les articles des autres participants :

macaron-rdv-education

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply La magie de Noël c'est donner plus que de recevoirWondermomes 20 novembre 2014 at 9 h 13 min

    […] croiras au Père Noël ma fille« , croire au Père Noël, la magie de Noël, loin du mercantilisme ambiant, l’esprit de Noël, l’innocence de l’enfant, Noël et deux […]

  • Reply maptitetribu 20 novembre 2014 at 9 h 20 min

    Super 🙂 j’adore aussi la St Nicolas 🙂

  • Reply wondermomes 20 novembre 2014 at 9 h 41 min

    Nous aussi nous “fêtons” St Nicolas, tradition du Nord oblige 😉 Pour la deuxième année, je fais mon calendrier de l’Avent moi-même également, les enfants avaient adoré l’an dernier à ma grande surprise, surtout les bons pour (j’en avais parlé ici : http://wondermomes.fr/calendrier-de-l-avent-diy-images-chaussettes-noel/). C’est chouette de faire les cadeaux maison (j’aimerais tant être douée de mes mains mais je ne sais pas faire grand’chose et ma famille non plus)…

    • Reply Adeline 20 novembre 2014 at 9 h 57 min

      Ah oui c’est vraiment trop bien la Saint Nicolas. Pour les cadeaux faits maison il doit y avoir des choses faciles à faire, je vais tenter un recensement de ce que je trouve à droite à gauche !

      • Reply wondermomes 20 novembre 2014 at 10 h 30 min

        Ah oui ça ferait un super article ça (je dis ça, je ne dis rien lol)

  • Reply [Les jeudis éducation] Doit-on leur faire au croire au Père Noël ? | Poucelimama 20 novembre 2014 at 12 h 35 min

    […] La Magie de Noël loin du mercantilisme ambiant […]

  • Reply Papa Blogueur Religion, crèche et santons pour les enfants 20 novembre 2014 at 13 h 01 min

    […] La Magie de Noël loin du mercantilisme ambiant par Les découvertes de la petite lutine […]

  • Reply Comment vit-on la magie de noel? | maman moderne-politiquement incorrecte 20 novembre 2014 at 18 h 45 min

    […] La Magie de Noël loin du mercantilisme ambiant […]

  • Reply Nekazy Meadow 24 novembre 2014 at 10 h 49 min

    Par ici on ne fête pas la st Nicolas, c’est dommage. J’adore l’idée de faire le calendrier de l’avent sois même je pense qu’on en fera un avec Hulkette l’année prochaine 😉

    • Reply Adeline 24 novembre 2014 at 10 h 52 min

      Dans ma région non plus personne ne la fête. Mais nous si 🙂 Tu peux décider de le faire, en plus cette année c’est un samedi. Tu fais des brioches, des clémentines du chocolat chaud. Tu leur racontes une histoire et voilà !

    Leave a Reply