Notre fête de la Saint-Patrick

Mardi 17 mars, c’était la fête de la Saint Patrick. Nous la préparions depuis plusieurs jours, et petite lutine était particulièrement impatiente (surtout pour la chasse au trésor…). Voici le récit en images de nos activités du jour.

Nous avions commencé à parler de l’Irlande depuis plusieurs jours. Petite Lutine a donc appris qu’on parle anglais dans ce pays, que c’est une île où il y a beaucoup de moutons et de chevaux. Elle connaît les couleurs du drapeau, et sait que son emblème est un trèfle. Evidemment, elle connaît le personnage du leprechaun, car je lui ai lu mon histoire depuis déjà plusieurs jours.

Mardi je l’ai maquillée en lien avec notre thème. Elle m’a donc demandé des trèfles, un sur chaque joue, et j’ai ajouté un drapeau irlandais sur le bout du nez. Elle avait fière allure (ne manquait que la chope de guiness, mais il faut bien garder des choses pour plus tard… 😉 )

Sa copine est venue nous rejoindre après l’école et a eu droit à un maquillage sur les mains (en raison de sa peau sensible). Après un bon goûter pour prendre des forces, nous avons relu l’histoire de Caolan et le leprechaun (disponible en kindle, et en livre). Les filles voulaient savoir comment trouver le trésor. Or, l’histoire nous apprend que :

« Les leprechauns sont les gardiens des trésors du petit peuple. On peut les rencontrer à partir du printemps, près des haies et des bocages. Ils raffolent d’oseille. Si vous en attrapez un, il vous révélera la cachette d’un trésor en échange de sa liberté. »

Il nous fallait donc partir en exploration des haies voisines. Nous avons marché à pas de loups afin de ne pas être repérées, et voici ce que nous avons rencontré :

Irlande lutin tricot

Le leprechaun tricoté quelques jours auparavant ainsi que le premier indice. J’ai écrit les indices à la main sur des feuilles épaisses et vieillies avec un sachet de thé humide. C’était du thé vert, donc mes feuilles étaient plutôt vertes que marron, mais je me suis dit qu’on restait dans le thème de l’Irlande ! Les filles étaient enchantées de trouver le premier indice. Il a été résolu assez facilement :

“Derrière ma clôture se trouvent de gros oiseaux qui ne savent pas voler. Ce sont des gallinacées”. Le mot gallinacées ne les a pas tellement inspirées, mais elles ont malgré tout identifié les poules. Nous voici donc parties au grand galop en direction de l’enclos des poules d’une ferme voisine. Après avoir tourné pas mal en rond, elle ont enfin trouvé le deuxième petit papier, qui les a aiguillées vers le canoé bleu au fond de mon jardin.

chasse au trésor indice

Il y avait sept indices en tout. Sur chaque petit papier, j’avais d’un côté dessiné un élément en rapport avec l’endroit où il avait été trouvé (pour m’aider au moment de la préparation), avec un petit texte du type “Vous êtes sur la bonne voie”. De l’autre, était inscrit l’énigme permettant de trouver l’indice suivant. Les filles ont couru voir les lapins, puis le noyer devant les chevaux, la croix de l’entrée du village, une de nos nombreuses fontaines (pour ceci j’avais dessiné une carte simplifiée, elles ont été de vraies championnes pour la lire), tout ceci en tenant bien serré le leprechaun de peur qu’il ne s’échappe !course au trésorEnfin, le dernier indice disait :

“Le trésor est au pied d’un arc-en-ciel, au fond d’un jardin dans lequel les prunes et les mirabelles tombent du ciel”. Il s’agissait du jardin du voisin, où cet été, avec tous les voisins réunis nous avions passé un après-midi entier à agiter les pruniers pour en faire tomber les fruits. Les filles étaient surexcitées, et après on avait des bassines entières pleines de fruits. C’est un super souvenir. Elles ont donc trouvé tout de suite, et se sont bien demandé comment il était possible qu’il y ait un arc-en-ciel dans le jardin. Et oui, c’était notre arc-en-ciel de chez Grimm’s !

trésor  pierres peintes en dorées et porte-clé en forme de trèfle

Voici le résultat de notre chasse : chaque fille a eu un baluchon avec des pépites d’or (des cailloux que nous avions peint en doré) et un porte-clé en feutrine avec leur initiale brodée dessus.

Et savez-vous ce que les filles ont fait à peine rentrées à la maison ? Elles ont planqué les indices partout et se sont imaginé une nouvelle chasse au trésor…

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Christelle 24 mars 2015 at 20 h 22 min

    Peindre les cailloux en doré, pas mal ! Pourquoi je n’ai pas eu cette idée quand j’étais au pair en Irlande ? Zut !

  • Reply Faire aimer les promenades à ses enfants | Les découvertes de petite lutine 2 avril 2015 at 9 h 10 min

    […] à peindre ensuite de mille couleurs (nous avons fabriqué de l’or avec des cailloux pour la Saint Patrick, et nous en avons peint avec les couleurs de l’arc-en-ciel pour notre table des […]

  • Reply Emeline 21 janvier 2017 at 20 h 00 min

    Merci pour le partage, voilà une merveilleuse idée…
    Emeline

    • Reply Adeline 24 janvier 2017 at 12 h 54 min

      Avec plaisir, merci pour votre petit message 🙂

    Leave a Reply