Une petite histoire offerte pour fêter ce premier concours

Alors voilà, la petite main a tiré l’un des douze papiers mis dans le plat (finalement j’ai sélectionné tout le monde, les idées étaient très chouettes et je n’avais pas envie d’éliminer qqn). C’est donc le papier numéro 2 qui a été tiré, désignant ainsi Pascale. Bravo à toi et merci à vous tous pour vos super idées, j’ai de quoi écrire jusqu’à la Saint Glinglin 🙂

Pour vous remercier de votre participation, je vous propose de lire ci-dessous une toute petite histoire qui fait partie de la série des Aventures de Manoya pour laquelle je souhaite retravailler toutes les illustrations avant de vous la proposer en publication. C’est une histoire pour les tout petits (2 à 5 ans) bien de saison, qui parle de potager, de salade et de limaces…
N’hésitez pas à aller regarder l’album de Caolan et le leprechaun (plutôt 4 à 8 ans celui-là je dirais, mais cela dépend des enfants bien entendu 😉 ) sur le site d’amazon en suivant ce lien.

Manoya sauve les salades

Manoya veut faire un potager, comme sa maman.

 Elle demande à son papa de lui bêcher un coin du jardin. Elle passe le râteau et enlève les cailloux.

Puis, elle sème deux graines de courgette, des grosses graines de haricots, et elle plante une rangée de petites salades. Pour passer entre les rangs, elle met une grosse planche qui lui servira de chemin.

 Tous les soirs, Manoya vient voir son potager. Elle l’arrose quand il fait chaud, elle enlève les mauvaises herbes qui poussent. Elle encourage ses plantes à grandir en leur parlant doucement.histoire pour enfants potager salade jardiner limaces écologie

 Mais un jour, catastrophe ! Une des salades a été mangée par des limaces ! Et ces grosses gourmandes commencent déjà à grignoter la deuxième salade…

 

Manoya est très en colère contre les limaces. Elle va voir sa maman pour lui demander conseil :

« Qu’est-ce que je peux faire pour empêcher les limaces de manger mes légumes ?

– Ma chérie, il faut les écraser sous la semelle de tes bottes, » lui explique sa maman.

 « Berk, pense Manoya, c’est dégoûtant ! » Et puis, elle trouve que ce n’est pas très gentil pour les limaces. Après tout, elles ne sont pas si méchantes, elles ont juste faim.

 Manoya a une idée. Elle va sauver le potager sans faire de mal aux limaces. Elle ramasse un pot vide qui traînait.  Elle met à l’intérieur toutes les limaces qu’elle trouve dans ses salades.

 Comme elle est rusée, elle pense aussi à retourner la planche qui sert de chemin. Là, elle trouve deux grosses limaces qui s’étaient cachées.

Ensuite, elle prend le pot et part avec sa maman sur la petite route qui grimpe dans la colline.

 Une fois qu’elles ont dépassé les maisons, Manoya renverse le pot et fait sortir les limaces dans l’herbe. Elle leur explique :

« Ici, vous pouvez manger toute l’herbe et les feuilles que vous voulez, vous n’embêtez personne. Mais ne revenez pas dans mon potager ! »

 Manoya retourne dans son jardin et va voir ses salades. Elle les rassure. Les limaces ne les mangeront pas cette nuit, elles sont beaucoup trop loin. Les salades peuvent pousser en sécurité.

J’espère que cette histoire vous aura plu, merci pour votre lecture, vos commentaires et vos encouragements.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply sunlight 2 juin 2015 at 10 h 07 min

    Mignonnette cette petite histoire!
    Merci.

    • Reply Adeline 2 juin 2015 at 10 h 08 min

      Merci pour ce gentil commentaire 🙂

  • Reply Lectures pour le printemps | Les découvertes de petite lutine 3 juin 2015 at 11 h 39 min

    […] Une petite touche d’auto-promo pour terminer : mon album Caolan et le leprechaun, présenté dans cet article, et présent chez amazon, et cette histoire que j’ai publiée sur le blog, Manoya sauve les salades. […]

  • Leave a Reply