Entrer dans l’automne en fête

L’automne est synonyme de l’abondance, des récoltes de fruits et légumes, de provisions pour l’hiver. Nous entreposons les bocaux fabriqués tout au long de l’été dans le buffet, nous conservons les fruits dans le cellier. C’est l’occasion de célébrer et de remercier la nature pour les dons qu’elle nous offre si généreusement.

Cette célébration se fait tout naturellement avec les petits autour de la table de nature.

Quelques fêtes jalonnent le début de l’automne et permettent de fêter tout à la fois cette abondance, mais aussi le déclin de la lumière et le commencement du repliement sur soi-même et son intériorité.

Comme à la maison nous sommes gourmands et aimons cuisiner, nous célébrons bien souvent ces fêtes par des recettes de cuisine.

Nous avons commencé par le solstice d’automne. Après avoir installé la fée de l’automne sur la table des saisons, nous avons dégusté une belle tarte un peu rustique aux pommes, avec une pâte de blé complet et sarrasin : un régal.

tarte-dragon

La tarte-dragon de la Saint Martin

Emballés par cette première réussite, nous avons réitéré pour la Saint Michel. Le blog Chant des fées nous a proposé une très intéressante analyse de l’archétype du dragon. Sa lecture m’a donné envie de faire quelque chose pour cette célébration pour laquelle je n’avais jusqu’à présent que peu d’intérêt.dessin-dragon-crayons-aquarellables

Nous avons donc cuisiné une nouvelle dessin-dragontarte, et joué sur le contraste pommes quetches pour dessiner un dragon. Puis nous avons dessiné aux crayons aquarellables et à l’encre sur le thème du dragon. Nous avons lu le magnifique livre Dragons de Jackie Morris (qui nous avait servi d’inspiration pour nos dessins). Enfin le soir dans le lit, pour notre rituel de “yoga du soir”, j’ai raconté à la lutine le thème du dragon tel que le présente Monique dans l’article cité. Nous avons ensuite fait une petite méditation ayant pour thème la descente dans notre cœur, bien au chaud, comme dans une grotte secrète, avec un feu pour nous réchauffer pendant que nous nous reposons et nous concentrons sur nous -mêmes, dans l’obscurité, une obscurité bienfaisante et apaisante. C’est un bel automne qui commence…dragons-jackie-morrisdragons-jackie-morris-interieur

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply tiphanya 20 octobre 2016 at 9 h 21 min

    Vos dragons sont magnifiques ! Et j’adore ce livre, ça me donne envie de le re-emprunter à la bibliothèque. Bel automne à vous.

    • Reply Adeline 22 octobre 2016 at 23 h 03 min

      Merci 🙂 Bel automne à vous aussi !

  • Reply Crème de potiron au lait de coco | Thé, lectures et macarons 23 octobre 2016 at 16 h 53 min

    […] Hilde – Velouté de potimarron Marion – Barcelone, cuisine catalane Sandrion – Boulettes aux lentilles Adeline – Tarte-dragon de la Saint-Martin […]

  • Reply Nahe 24 octobre 2016 at 9 h 52 min

    Une tarte aux pommes, une belle idée !

  • Leave a Reply