Lanternes d’automne en papier mâché

Voici nos jolies lanternes d’automne. Nous avions gardé de nombreuses feuilles aux couleurs chaudes d’automne, mises à sécher soigneusement entre les pages d’un gros livre de cuisine. En les ressortant mercredi dernier, nous nous sommes demandé quoi en faire. Or il me semblait avoir aperçu sur pinterest de très jolies lanternes en papier mâché avec des feuilles d’arbres comme motifs. Voici donc ce que nous avons fait :

Matériel nécessaire :

– farine
– eau
– papier de soie
– ballons de baudruche
– feuilles mortes séchées bien à plat

  • fabrication de la colle maison : une sorte de béchamel en fait, de l’eau et de la farine en quantités égales (pas trop car ça fait une grosse quantité de colle, un demi-verre de chaque suffit pour faire deux trois lanternes), on fait chauffer ça dans une casserole quelques minutes en battant un peu au fouet et c’est prêt.
  • découpage de morceaux de papier de soie d’environ 4 cms sur 4 (c’est très approximatif, chacun fait bien comme il a envie. Cette taille est juste celle qui nous a semblé la plus facile à manipuler).
  • gonfler le ballon de baudruche, bien le fermer (j’avais fait un noeud souple en pensant le défaire plus facilement à la fin : mauvaise idée, le ballon s’est un peu dégonflé avant séchage et la lanterne était toute fripée) le déposer sur un verre ou un bol
  • on badigeonne un morceau de papier lanternes saint martin automne décorations de soie avec un pinceau couvert de colle, et on l’applique sur le ballon de baudruche, puis d’autres morceaux de papier jusqu’à former la première couche.
  • Puis on passe à la deuxième couche. Nous avons fait toutes les couches dans la foulée. C’est plus facile en changeant de couleur de papier de soie  car on voit mieux où on a déjà fait la couche suivante ou pas.
  • Entre le deuxième et la troisième couche, on applique les décorations, ici les feuilles mortes. Attention au sens des décorations, la lanterne en fabrication est en position tête en bas (l’ouverture est positionnée sur le bol ou le verre). Ici toutes nos feuilles mortes sont placées à l’envers, mais on trouve ça très joli quand même !
  • On laisse sécher complètement : environ une trentaine d’heures ici.
  • On dégonfle doucement le ballon en décollant la lanterne petit à petit.

J’ai hésité entre trois et quatre couches. La lanterne de droite a presque 4 couches car la troisième ne suffisait pas à maintenir les feuilles mortes de taille plus grosse, et la lumière filtre un peu moins bien à travers. Je pense que trois est donc un bon compromis entre solidité et transparence. Nous avons mis des petites bougies à LED à l’intérieur.

Voilà le résultat !lanternes papier mâché feuilles mortes décorations automne

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply