Histoire offerte : Max le chien, une histoire pour les petits qui commencent l’école

Certains tous petits vont commencer l’école en ce mois de janvier, alors voici une petite histoire pour les accompagner, eux et leur doudou fétiche, dans leurs premiers pas à l’école. (les plus grands ont bien entendu le droit de la lire aussi !!!)max-le-chien

Max le chien

Max est un chien tout blanc, avec une petite truffe noire, des yeux noirs et de longs poils blancs. Max n’aboie jamais, c’est un chien très sage. Max est une peluche.

Il appartient à un petit garçon qui s’appelle Léo. Il adore quand Léo le serre contre lui le soir. Il aime les gros câlins, il aime les guilis sous la couette. Et puis quand Léo s’endort, Max aime écouter sa respiration. Il imagine les rêves du petit garçon.

Maintenant, Léo a grandi, il va à l’école. Alors, il emmène Max avec lui, dans le petit cartable bleu que Maman lui a acheté pour la rentrée.

Max reste dans le sac à dos pendant que Léo est dans la classe. Il écoute la maîtresse raconter des histoires, les chansons des enfants, il écoute les cris dans la cour de récréation. Il imagine les dessins que fait Léo, les coloriages, la peinture…

Et puis, après la cantine, l’après-midi, c’est l’heure de la sieste. Alors Max sort du sac à dos, et il accompagne Léo sur la couchette dans le dortoir.

Ensemble, ils font une grosse sieste et reprennent des forces pour l’après-midi.

Max adore aller à l’école avec Léo.

Un jour, Léo et Max sont sur la couchette pendant la sieste. Léo n’arrête pas de gigoter, Max se demande pourquoi. Soudain, Léo se lève et dit à la maîtresse en chuchotant :

« Maîtresse, j’ai envie de faire pipi.

– Va vite aux toilettes, » lui répond la maîtresse.

Pendant ce temps, Max l’attend tranquillement sur la couchette. Il voit Noah et Paul se lever. Ce sont les meilleurs copains de Léo. Il les entend jouer avec Léo dans la classe.

Maintenant, tout le monde est réveillé, il n’y a plus personne dans le dortoir. Max commence à être inquiet. Normalement, il devrait déjà être retourné dans le sac à dos de Léo.

La maîtresse frappe dans ses mains :

« C’est l’heure des mamans. On va dans le couloir enlever les chaussons et mettre les chaussures. »

Max est paniqué, Léo va partir sans lui. Il voudrait l’appeler, mais il ne peut pas, car les peluches ne parlent pas.

Il écoute attentivement, il entend la maîtresse appeler Léo :

« Léo, vas-y, ta maman est là. »

Max voudrait pleurer, il va rester tout seul. Il entend la maman de Léo dire quelque chose dehors, mais il ne comprend pas quoi.

Et là, quelqu’un court dans la classe, la lumière du dortoir s’allume.

« Max ! crie Léo.

– Léo ! » pense Max.

Son cœur bat très fort. Le petit garçon le serre contre lui. Max est rassuré. Il fait un gros câlin à Léo.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply