Bilan de mes lectures 2017

livres éducation cuisineAu cours de mes vagabondages sur la blogo littéraire, je suis tombée sur un article de bilan des lectures 2017. Voici qui m’a bien plu, moi qui suis également une fana de listes en tous genres. Je m’attaque donc à ma liste. J’ai choisi de dresser un top 3 pour chaque catégorie de livres, catégories choisies de façon totalement arbitraire !

1. Livres sur la parentalité/grossesse/éducation

  • Vivre heureux avec son enfant de Catherine Guegen : j’ai beaucoup entendu parler de Catherine Guegen. C’est le premier ouvrage que je lis d’elle et vraiment j’ai adoré. Les situations expliquées sont simples concrètes, les solutions données intelligentes. Elle donne une idée très claire de ce qu’est la bienveillance. Ce livre se lit très facilement. Il répond entièrement à la phrase de Boileau “Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement”. Pas de jargon ou de réflexions ésotériques sur l’éducation (même si par ailleurs je peux aimer ce style-là aussi !), une réflexion claire et bien argumentée.
  • Le concept du continuum de Jean Liedloff : les idées contenues dans cet ouvrage m’ont beaucoup touchée, car elles rejoignent mon ressenti. Il m’a encouragée à poursuivre mon maternage de proximité avec mon petit. J’ai aussi beaucoup aimé l’idée que pratiquer le maternage de proximité, ce n’est pas la même chose que pouponner et que l’adulte, tout en portant son enfant et en répondant à ses besoins de proximité, peut continuer à mener une vie d’adulte.
  • Semer les graines du bonheur dans le coeur des enfants, de Tich Nhat Hanh : un livre plein de ressources dont je suis loin d’avoir fait le tour. Des idées pour méditer, pour faire des activités de pleine conscience, pour réfléchir avec les enfants.

J’ai eu beaucoup de difficultés à m’arrêter à un top 3  pour cette catégorie. Je vais donc donner des accessits 🙂 Dans la catégorie grossesse, j’ai beaucoup apprécié et utilisé le livre de Maitié Trelaun Se préparer en couple à l’accouchement. Il m’a aidée à me projeter dans cet accouchement en maison de naissance, à lâcher prise sur énormément de points et à savourer la période de ma grossesse. J’ai également beaucoup réfléchi grâce au livre de Lee Lozowick Pour une éducation consciente. Certains passages sont très austères, aussi je n’ai pas souhaité le mentionner dans mon top 3, cependant c’est un des livres qui m’a le plus remué cette année, je souhaitais quand même le mentionner. J’en reparlerai un jour sur le blog, quand je l’aurai assez digéré pour ça.

2. Ouvrages de vie pratique

  • Healthy vegan, de Marie Laforêt : j’aime la cuisine végétarienne, et j’aimerais passer au végétalisme mais il me semblait jusque là un peu trop rébarbatif. Cet ouvrage m’a prouvé le contraire, par ses chouettes recettes, ses jolies photos et ses idées pleines d’originalité. (Bon, je suis encore très loin du vegan lifestyle, mais je prends énormément de plaisir avec ces nouvelles recettes, et c’était bien le but !)
  • Les épluchures, de Marie Cochard : nous nous sommes lancés dans le zéro déchet cette année. Une occasion de découvrir plein de super recettes, d’idées novatrices et de tas de trucs super rigolos. Cet ouvrage a révolutionné l’idée que je me faisait des livres sur les épluchures. Je m’imaginais un bouquin recyclant les vieilles idées rabatues de la soupe aux fanes de radis et de la tarte aux fanes de carottes. J’ai été bluffée au contraire par la variété des préparations proposées. Loin de se cantonner à la cuisine, l’autrice nous parle de la salle de bain, des textiles et de mille autres choses.
  • Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders : ce livre a fait le buzz l’année dernière, je ne l’ai lu que récemment. J’ai beaucoup appris à sa lecture, ça m’a passionnée. Mon amoureux en avait un peu marre que je lui parle d’intestin (mais pas seulement car le livre traite de beaucoup de sujets, le corps est un tout !) à toutes les heures de la journée 😀 L’écriture est alerte, amusante, parfois presque trop on pourrait se perdre un peu.

3. Livres de développement personnel

  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, de Raphaëlle Giordano : j’ai eu ce roman gratuitement à l’achat de ma liseuse. Je ne connaissais pas l’auteur, et ce fut une super surprise. Ce livre m’a passionnée. J’ai trouvé très chouettes les étapes proposées par le routinologue. L’histoire n’est pas des plus palpitantes, mais malgré tout la lecture reste plaisante et met de bonne humeur. Elle donne aussi envie de se bouger.
  • Les dieux voyagent toujours incognito, de Laurent Gounelle : alors là j’ai un peu honte, je n’avais jamais lu de Gounelle malgré tous les éloges entendus de part et d’autre. Et puis la lecture du roman présenté ci-dessus m’a convaincue de me plonger dedans, et je n’ai pas regretté. Un roman très sympa, qui donne envie de prendre sa vie à bras le corps au lieu de se lamenter.
  • Transformez votre vie, de Louise Hay : toutes ces lectures fictionnelles m’ont donné envie de lire des ouvrages plus théoriques de développement personnel. J’en ai essayé plusieurs, et globalement beaucoup disent la même chose, et insistent notamment sur le pouvoir des pensées positives. Mais celui qui m’a semblé l’expliquer le mieux est celui de Louise Hay. Même si je n’ai pas accroché à tout dans ce livre, j’ai vraiment été intéressée par ce qu’elle propose. Je le pratique au quotidien, et je reconnais que ça me renforce dans mes convictions et mes choix.

4. Littérature française

  • Mémoires d’une jeune fille rangée, de Simone de Beauvoir : je n’ai pas été très honnête sur ce choix-là, car c’est un livre que j’avais déjà lu plusieurs fois, mais c’est une lecture que j’apprécie toujours autant, et qui me fait du bien (la suite aussi d’ailleurs). J’admire l’intelligence de cette femme, la lucidité de son regard sur elle-même, la précision de ses analyses. Je suis toujours éclairée par ce qu’elle écrit, que ce soit sur le monde, les relations humaines, l’enfant qu’elle était…
  • Le voyage de Théo, de Catherine Clément : je me suis beaucoup intéressée aux religions cette année, notamment pour répondre aux questions de ma lutine. J’ai donc enfin lu ce roman jusqu’à la fin. Il est vraiment très chouette. On apprend beaucoup sur les religions, même celles que je pensais connaître (je n’aurais jamais cru qu’il existait autant d’églises différentes dans la chrétienté !). La deuxième partie est un peu plus longue et embrouillée, malgré tout cela reste intéressant. Et le fil conducteur de la vie de Théo permet de garder l’envie de lire soir après soir.
  • Le lama aux cinq sagesses d’Alexandra David-Neel : un bonheur ce roman. Apaisant, riche, situé dans une région du monde qui me fascine. Je l’ai lu pendant la grossesse et il m’a fait beaucoup de bien.

5. Littérature de l’imaginaire

Ma grossesse a été difficile, je n’ai pas beaucoup bougé de mon canapé, mais j’ai eu par conséquent beaucoup detemps pour lire ! Et je ne me suis pas faite prier. J’ai lu de super nouvelles séries d’héroïc fantasy, j’ai eu du mal à trancher pour ne garder qu’un top trois !!

  • Le magicien noir, de Trudi Canavan : Ah si vous saviez, cette série m’a donné des frissons, j’en rêve encore souvent. L’univers créé est formidable, les personnages hyper attachants, l’aventure épique, l’histoire bien menée… Je n’ai pas assez de superlatifs pour dire combien j’ai aimé ce bouquin. D’ailleurs, en reparler me donne envie de m’y replonger… Voilà qui va occuper mes vacances de Noël !
  • Le secret de Ji, de Pierre Grimbert : une super saga. Ca fait plaisir de lire aussi des auteurs français, et surtout lorsqu’ils ont autant de talent que celui-ci. L’univers dans lequel se déroule l’action est riche, les personnages nombreux et bien développés, la réflexion sous-jacente est intelligemment conçue. Un bonheur à la lecture !
  • Les nains de Markus Heitz : j’ai eu plaisir à lire ce livre de fantasy. Déjà c’était la première fois que je lisais un auteur allemand avec autant de délectation (l’allemand et moi on est un peu fâchés). Ensuite, j’ai beaucoup apprécié ce décalage par rapport aux lieux communs du genre dans le choix des héros. Les nains ont plus de choses à nous dire que nous aurions pu le penser ! J’ai avalé la série aussi vite que les précédentes, ce n’est pas peu dire…

6. Autres : réflexion, voyage

  • Petit traité d’histoire des religions, de Frédéric Lenoir : un autre livre sur les religions, mais cette fois non romancé. J’ai particulièrement aimé la première partie, qui traite du fait religieux. Comment la religion est-elle apparue parmi les hommes, comment a-t-on évolué d’une religion animiste, à une religion avec des divinités, puis d’une religion où la déesse est prégnante à une religion avec un dieu masculin, comment le monothéisme a fait son apparition. C’est véritablement passionnant, je recommande vivement cet ouvrage.
  • Dans les forêts de Sibérie, de Sylvain Tesson : l’auteur raconte 6 mois qu’il a passé dans une cabane au bord du lac Baïkal. Ce type d’expérience me fascine. Nous avons nous aussi notre cabane fétiche  dans les Vosges, aussi j’adore lire ce récit, tellement intense, et m’imaginer vivre une telle chose dans ma petite cabane vosgienne…

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Mia M 23 décembre 2017 at 16 h 53 min

    Super , je ne connaissais pas Semer les graines du bonheur dans le coeur des enfants, de Tich Nhat Hanh. J’en ai lu de lui mais celui-ci je le connaissais pas. Futur achat pour 2018
    Bonnes fêtes

    • Reply Adeline 23 décembre 2017 at 22 h 46 min

      Bonnes fêtes à toi également. Ce livre est vraiment un beau cadeau à se faire. Il y a beaucoup d’idées de pratiques avec les enfants. Par contre je n’ai lu que celui-ci de cet auteur. Qu’es tu lu d’autre ?

  • Reply Tiphanya 26 décembre 2017 at 19 h 31 min

    Quelle belle sélection qui me donne envie.
    En fait je partage ton avis sur les livres de non-fiction que j’ai lu. Le concept du continuum a de nombreuses idées intéressantes que je partageais déjà pour certaines qui sont complétés pour d’autres (par contre je l’ai trouvé mal écrit). Healthy vegan est un livre que j’emprunte à la biblio à chaque fois que je le vois disponible. Du coup, tu me donnes envie de lire les autres titres que tu présentes. Et le voyage de théo est génial. J’avais lu un autre tome du même auteur du coup, mais j’avais beaucoup moins apprécié.

  • Leave a Reply