Maman lit : La loi du millénaire, Trudi Canavan

Voici mes deux premières lectures pour le challenge de littérature de l’imaginaire organisé par La lecturothèque.

Trudi Canavan est magique. L’éditeur la qualifie d’alchimiste tellement ses histoires ont la faculté de transporter, de charmer. Je découvre sa toute dernière trilogie. J’ai pour l’instant lu les tomes 1 et 2, et c’est encore un grand plaisir.

Le tome 1, Magie volée présente les parcours en parallèle de deux personnages.

Tyen est un étudiant à l’Académie. Il étudie la magie et l’histoire. Lorsqu’on utilise la magie dans son monde, on laisse une traînée de suie à l’endroit où on a prélevé l’énergie magique pour s’en servir. Cette traînée disparaît peu à peu lorsque la magie se régénère. Lors d’une expédition archéologique, il découvre un objet magique vieux de mille ans, un livre qui lit les pensées de quiconque le touche, et retient toutes les informations. C’est une source de savoir extraordinaire pour qui le détient, même s’il a besoin d’être un peu actualisé car il est resté coincé dans un tombeau depuis 600 ans. Tyen sait qu’il doit remettre l’objet à l’Académie mais il est très tenté de le garder. Un enchaînement d’actions le conduit à s’échapper, accusé de vol, poursuivi à travers tout le territoire. Il s’enfuit vers le Sud, découvre peu à peu de nouvelles formes de magie grâce au livre et à ses rencontres.

Rielle vit dans un univers gouverné par les prêtres. Ils sont les seuls autorisés à pratiquer la magie. Mais Rielle a le pouvoir de voir la Crasse, c’est à dire le résidu laissé par l’utilisation de magie. Une telle capacité est dangereuse pour elle. Elle la tient donc secrète. Elle a également un grand talent de peintre. Ses parents l’ont inscrite pour poursuivre ses études dans un temple de centre ville afin qu’elle soit en contact avec les familles aisées et qu’elle trouve un bon parti. Rielle se sent écrasée par cet avenir que ses parents lui préparent, surtout qu’elle a bien compris que seul un homme affecté de tares ou de vices secrets acceptera de s’abaisser à l’épouser elle qui, bien que riche, vient d’une famille d’artisans. Elle s’enfuit de chez elle et va vivre chez l’artiste peintre qu’elle a rencontré peu auparavant et dont elle est tombée amoureuse. Peu à peu elle se retrouve prise au piège et conduite à utiliser la magie, bravant ainsi le pire interdit de la cité. Démasquée, elle est chassée de la vie et conduite au temple de la montagne, où elle va faire une bien mystérieuse rencontre, et retrouver l’espoir.

La Suie et la Crasse laissées par l’utilisation de la magie nous permettent de comprendre que les deux personnages font bien partie du même univers général. On a hâte de comprendre quel est le lien entre les deux. On comprend vers la fin du tome 1 qu’ils vivent dans deux mondes différents au sein d’un univers gigantesque mais dans lequel les règles de la magie sont communes. Cependant chaque univers est plus ou moins riche en magie.roman fantasy trudi canavan

Lorsque le deuxième tome commence L’Ange des tempêtes, 5 ans se sont passés. Tyee mécaniqueun monde sur lequel il enseigne la magie mécanique, Rielle est devenue tisserande et a trouvé une amie de confiance. Mais tout est bouleversé lorsqu’un puissant mage fait son retour, le Raen, qui fut le maître de l’univers pendant des siècles et avait disparu une vingtaine de cycles auparavant. L’enseignement de la magie est interdit, de même que les voyages entre les mondes.La vie de nos deux héros est à nouveau bouleversée. L’un se retrouve dans le camp des rebelles, mais avec un rôle particulièrement ambigü et difficile à tenir, l’autre abandonne la vie qu’elle s’est créée et découvre une nouvelle famille. Cependant, son destin est plus compliqué, et elle va vivre un nouveau déracinement, en même temps que lui sera offert de découvrir toute la puissance de ses capacités magiques.Le roman est un peu longuet par moment quand il s’intéresse à Rielle. Les personnages passent de monde en monde, on perd un peu le fil de l’action. Mais au bout de quelques chapitres, l’intérêt revient et la lectur
e est à nouveau passionnante. Nos deux héros ne se connaissent toujours pas, mais leurs destins se rapprochent peu à peu. Ils approfondissent leur connaissance de la magie, ils comprennent de mieux en mieux la façon dont l’univers fonctionne et est régi. Le roman prend vraiment des allures de grande fresque de fantasy.

J’ai adoré cette lecture, même si ce n’est pas au niveau de la première trilogie de l’auteur. J’ai hâte de lire le 3ème et dernier roman !

Trouver ces romans sur Amazon (liens affiliés) :


Pour suivre mes chroniques lecture, mes articles d’éducation et mes propositions d’activités pour enfants, c’est par ici que ça se passe.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply