Aujourd’hui tu aurais dû naître

deuil périnatal naissance naître

Aujourd’hui tu aurais dû naître, nous aurions dû nous rencontrer. J’ai mal mon bébé, mal à l’âme, mal au cœur et mal au corps. Mon âme se sent seule, perdue, abandonnée sans toi. Elle te cherche inconsciemment sans cesse, je pense à toi tous les jours, ce monde dans lequel je vis n’a pas de sens depuis que tu es mort, il me paraît comme irréel et j’y suis perdue. Les mots même semblent me trahir, ma mémoire. Je ne sais plus ce qui est vrai, ce qui s’est passé, comment ça s’est passé et pourquoi. Tout ce que je sens, c’est ton absence. Mon cœur souffre sans comprendre. Mon corps pleure à sa façon, par toutes ces douleurs qui viennent et qui m’empêchent de trouver le repos.


Aujourd’hui tu aurais dû naître, l’accouchement aurait dû, aurait pu avoir lieu ce matin, cette nuit, tout à l’heure… Nous nous serions rencontrés ensuite, après toute cette longue attente. Mais maintenant cette attente n’aura pas de fin. Je continue de t’attendre tout en sachant que tu ne viendras plus.


Aujourd’hui tu aurais dû naître et cette date aurait été celle de ton anniversaire. Mais tu n’auras pas un an, tu n’auras pas deux ans, tu n’auras pas trois ans… Jamais nous ne fêterons ton anniversaire, jamais tu ne souffleras tes bougies en riant d’un air étonné.


Aujourd’hui tu aurais dû naître, mais la vie continue sans toi. Moi aussi je continue. Et malgré tout, j’essaie d’être heureuse, je construis des projets, je crée de nouvelles choses. Mais aujourd’hui, j’ai besoin d’une pause dans toute cette vie, je pense à toi, je pleure. La journée d’aujourd’hui me fait mal. Alors je me réfugie dans l’écriture, dans les mots qui tout en me faisant pleurer, m’aident à alléger mon cœur.
Mon bébé tu me manques, je t’aime.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply