Gâteau réconfortant pour journées pluvieuses

Le temps est morose, gris, pluvieux…

Dans ces conditions, rien de tel qu’une bonne tasse de thé bien chaude et qu’un gâteau qui sort du four, le tout grignoté tranquillement blottis sous les couvertures dans le canapé devant le feu avec un bon bouquin. Ahhhh….. (soupir de contentement).

Mais comme un de mes dadas du moment est d’éviter le too much sucre (à force de lire des études prouvant ses méfaits, on devient méfiant !), nous avons concocté une recette presque sans sucre ET bonne (hors de question de manger des machins amers ou sans goût) : le struedel aux pommes et châtaignes.

Alors voici la recette :

  • pour la pâte brisée : je la fais un peu au pifomètre : farine T110, poudre d’amande (environ un tiers de la quantité de farine), une cuillère à soupe de sucre complet, un oeuf, huile d’olive (au moins 6 cuillères à soupe), lait végétal en quantité suffisante pour que la pâte puisse devenir une boule et être de la consistance nécessaire à être étalée
  • pour la garniture : une compote de pommes bien mûres qui n’a donc pas besoin d’être sucrée, des châtaignes, des raisins secs, des amandes concasséesrecette gâteau sans sucre

On étale la pâte en rectangle sur une feuille de papier cuisson. Puis on place la garniture dans le tiers central du rectangle et fait un petit pliage en rabattant les deux côtés extérieurs (en soulevant le papier cuisson c’est plus facile). Ensuite avec un couteau bien aiguisé on fait des entailles dans le dessus du gâteau et direction le four préchauffé à 200° pendant environ une demi-heure (j’ai baissé à 180° au bout d’un quart d’heure).

Au moment de servir mieux vaut attendre que le gâteau ait un peu refroidi afin que la garniture ne soit plus liquide. Et voilà un gâteau bien hyggelig pour les sombres après-midi de novembre dans notre coin perdu de Moselle.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply