7 bonnes raisons de faire du feu avec vos enfants

pourquoi vous devez faire du feu avec vos enfants

  1. Le contact avec le feu favorise la confiance en soi

Des chercheurs en psychologie ont démontré qu’il était indispensable pour les enfants d’être au contact d’éléments dangereux afin de développer leur confiance en eux . La psychologue norvégienne Ellen Sandseter répertorie six jeux indispensables pour apprendre à anticiper le danger, à le maîtriser, et à ressentir l’immense bonheur d’y parvenir : grimper, aller vite, se servir d’outils dangereux, être près d’éléments dangereux (l’eau, le feu), se battre, et se promener seul, hors de la vue d’un adulte.
Aussi apprenez à vos enfants à allumer un feu eux-mêmes, à le recharger en bois, à l’entretenir, et lâchez prise !faire du feu avec les enfants aventure

2. Le feu réchauffe !

Et non ce n’est pas une lapalissade, mais bien un argument pour faire du feu quand il fait froid et qu’on n’a pas trop envie de sortir. On fait un bon feu dans le jardin et tout de suite tout le monde est bien plus motivé pour sortir prendre l’air.

3. Savoir faire du feu c’est trop classe !

Voici un savoir bien utile, surtout quand comme chez moi aujourd’hui il y a une coupure de courant ! Laissons à Gaston Bachelard le soin de nous raconter la fierté qu’il a à réussir un feu :

« L’art de tisonner que j’avais appris de mon père m’est resté comme une vanité. J’aimerais mieux, je crois, manquer une leçon de philosophie que manquer mon feu du matin. »

La Psychanalyse du feu

Et tout simplement, c’est une grande fierté que d’être celui qui allumera le feu dans le cheminée ou le soir au feu de camp à la fin de la randonnée.

4. Le feu rassemble.

Le feu a des vertus socialisantes. Les fêtes traditionnelles se faisaient souvent autour d’un grand feu de joie, que ce soit pour le solstice d’hiver ou celui d’été (les feux de la Saint Jean !). En effet, le feu a le pouvoir de rassembler les humains. Il évoque les valeurs humaines de la chaleur, du partage de la nourriture, de la générosité. S’installer en rond autour d’un feu rassemble. Gaston Bachelard lui a même donné le pouvoir de “matérialis[er] la fête des hommes”.

5. Le feu est apaisant

Le feu engendre un état méditatif chez celui qui l’observe. Il a un pouvoir apaisant, presque hypnotique. Gaston Bachelard en fait même le tout premier support de la rêverie humaine :

“Le feu enfermé dans le foyer fut sans doute pour l’homme le premier sujet de rêverie, le symbole du repos.”

Le petit enfant est très sensible à ce pouvoir méditatif du feu. Lui qui vit dans le moment présent, qui n’a pas besoin de maître pour pratiquer la pleine conscience, sait s’absorber dans la contemplation du feu, et trouve ainsi un apaisement.

6. La cuisine sur le feu, c’est tellement bon !

Nous faisons régulièrement du pain qu’on fait cuire au bout d’un bâton et on se régale.

feu équinoxe printemps

Et depuis peu on se lance dans plein de nouvelles tentatives grâce au livre fantastique de Linda Louis : Cuisiner avec le feu. Cette autrice photographe fait des livres vraiment magiques, et celui-ci est un régal pour les yeux autant que les papilles. Les enfants adorent ce type de repas informels, pris en extérieur.

cuisine extérieur feu de bois

C’est d’ailleurs souvent une solution efficace pour faire manger un enfant qui a des soucis d’alimentation. Le fait de manger en plein air, hors des contraintes habituelles peut relâcher la pression sur le repas et l’aider à s’alimenter davantage. A tester ! Pour commander le livre de Linda Louis, cliquez sur l’image ci-dessous (lien affilié) :

7. Faire du feu, c’est l’aventure

Partir sac au dos, trouver un emplacement de bivouac, s’installer, faire un feu, faire cuire des pommes de terre sous la cendre. Qui n’a pas rêvé de reproduire ainsi les aventures de ses héros de jeunesse, le Club des Cinq, Tom Sawyer, Robinson Crusoé et autres héros audacieux et férus de nature. Même si on ne va camper qu’au fond au jardin, allumer un feu donnera une coloration particulière à n’importe quelle soirée à la belle étoile et laissera de merveilleux souvenirs à vos petits aventuriers.

Pour s’inscrire à la newsletter du blog et recevoir un e-book gratuit avec plus de 50 activités à faire avant, pendant et après les balades avec vos enfants, c’est ici :

Je m’inscris !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply