Bilan du challenge “10 jours pour redevenir une maman zen”

Mon challenge se termine aujourd’hui. C’est donc l’heure du bilan. Le moment de voir ce que ça m’a apporté, si j’ai réussi à remplir tous mes objectifs, si j’ai répondu à mes différents enjeux.

1. Ce qui a bien marché

  • l’alimentation crue : Je me suis préparé de bons petits déjeuners, souvent composés de fruits crus, et j’ai senti vraiment l’énergie qu’ils m’apportaient. Ne travaillant pas, j’ai pu réellement respecter le rythme de mon appétit, et cela m’a conduite à manger assez tard le matin, une fois que mon corps était réveillé dans toutes ses dimensions. Suivre mon rythme naturel me permet de me sentir pleine d’énergie, et d’éviter les fameux coups de barre d’après les repas, et ce, malgré la fatigue du manque de sommeil.
    J’ai clairement senti la différence d’énergie lorsque j’ai mangé des plats plus lourds dans la semaine. En farfouillant sur instagram, j’ai trouvé de jolies photos de smoothie bowl qui m’ont beaucoup inspirée. Prendre le temps de disposer mon petit déjeuner de façon esthétique me donne davantage envie de le déguster. J’ai le sentiment de mieux respecter l’adage (lu sur les sachets de tisane de la marque Yogitea 😉 )

“Sois bon avec ton corps, afin que ton âme aime y vivre”

photos petit déjeuner rawfood vegan

  • les pratiques de méditation, yoga et qi gong : j’ai adoré prendre le temps de pratiquer matin et soir. C’est d’une immense aide pour se charger en énergie positive le matin, et s’apaiser le soir. Cela permet de se recentrer sur soi-même, de se ressourcer. C’était génial.
  • 1objectifparjour : je n’ai pas réussi à tenir le rythme, les nuits ont été si catastrophiques que certains jours e n’ai pas eu le courage de me mettre à mon objectif quotidien. Cependant je considère cet enjeu comme une réussite car j’ai vraiment avancé sur mon boulot du collège, et si je n’avais pas décidé de commencer ça dès le début des vacances, la fatigue m’aurait ensuite fait prendre vraiment beaucoup de retard.
  • du temps en famille : nous avons fait de belles balades, pris le temps de légumer un peu dans le canapé, j’ai allaité mon fils à la demande (et je pense que notre rythme est plus fluide à nouveau). Nous nous sommes également lancés dans un beau projet : la rénovation écologique de notre maison. J’ai suivi une formation de découverte théorique sur les enduits à la chaux, et un artisan est venu à la maison pour nous apprendre à poser un dispositif d’isolation constitué de chanvre, panneaux de roseaux, puis enduits de corps en terre/paille. Je vous en montrerai plus prochainement ! Partager un projet commun, un projet qui a du sens par rapport à nos valeurs est vraiment une façon de nous rapprocher encore plus, de vivre des moments forts et faisant sens ensemble.
  • les affirmations positives : j’ai renoué avec ce concept que j’avais découvert l’année dernière en lisant du Louise Hay. J’ai écouté plusieurs matinées une méditation inspirée de ce principe et j’ai découvert qu’elle me faisait un bien fou. Aussi, j’ai commencé à en choisir un certain nombre, et à les écrire sur du papier aquarelle, avec quelques couleurs autour (un peu dans l’idée d’un art journal). Je pense les ajouter à mes rituels du matin et du soir.
  • la mise en place de mon atelier perso : ça y’est, je l’ai investi, (pas encore très bien rangé, mais ça va venir !)

2. Ce qui n’a pas trop fonctionné

  • la digital detox : le matin, j’ai réussi à ne pas me connecter avant 12h sans souci. Si jamais j’y ai contrevenu, c’était pour un objectif précis (un mail au maire par exemple), et j’ai réussi à éteindre sans me perdre sur les réseaux sociaux. Par contre le soir, avec la fatigue, ma volonté est un peu plus faible, et j’ai eu du mal à résister au “juste un petit coup d’oeil en passant” et les nombreuses pages qui défilent après. Malgré tout, le fait d’avoir fixé une ligne de conduite m’a bien motivée, et je pense que j’ai moins zoné que si ce n’avait pas été le cas.
  • le sommeil : bon, ce facteur est assez indépendant de moi. Bébé Lutin a eu de très mauvaises nuits. Heureusement c’est terminé pour le moment, les nuits sont à nouveau paisibles, ouf !

3. Ce que j’ai tiré de ce challenge.

J’ai découvert de nouvelles sources d’inspiration (yoga sur youtube, affirmations positives, smoothie bowl…). J’ai retrouvé la motivation pour me remettre dans une dynamique de routine maman zen. Je la pratiquais depuis un certain temps, mais l’arrivée du bébé est venue un peu tout chambouler. Maintenant qu’il a 8 mois et quelques, je ressens à nouveau l’envie et le besoin de me retrouver, me ressourcer. Aussi je vais profiter de la fin des vacances pour voir quelle nouvelle routine “Maman se ressource” je vais pourvoir mettre en place dans mon quotidien. Je vous en parle très vite !

Au final, même si j’ai encore une fatigue physique liée tout simplement au manque de sommeil, je me sens cependant ressourcée en profondeur. Je n’ai plus cette envie de fuir loin de tout le monde, je suis contente de voir mes enfants, de m’occuper d’eux. Je me sens à nouveau disponible pour les tétées à la demande, alors qu’il y a 10 jours je n’avais qu’une envie c’est qu’on me laisse tranquille pour être seule, et surtout que personne ne me touche. J’ai retrouvé bienveillance, enthousiasme et sourire. J’ai envie de faire plein de choses. D’ailleurs, un signe, c’est que j’ai recommencé à créer, à peindre. J’ai aussi commencé à regarder les possibilités d’organisation de la première rando bivouac de Bébé Lutin…

Et vous, quel bilan tirez-vous de cette période ?

Je vous dis à très bientôt, pour réfléchir à la routine “Maman se ressource” dans le quotidien.


Pour recevoir la suite de nos aventures, réflexions en famille, activités de d’exploration etc, et recevoir mon e-book gratuit sur les activités à faire avant, pendant et après la balade avec vos enfants, abonnez-vous à la newsletter du blog : ICI.

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply amelimelo131 7 mars 2018 at 18 h 15 min

    Un chouette bilan donc puisque tu as retrouvé l’essentiel: le sourire, la bienveillance et l’enthousiasme 😉
    Pour ma part je continue le challenge jusqu’à la fin des vacances, j’en ai encore besoin, surtout pour le boulot, j’ai parfois un mal fou à me mettre à mon bureau alors que toute la famille est là…merci en tout cas d’avoir lancé ce petit challenge qui m’a bien aidée à passer le cap “des premières vacances avec trois enfants et le papa au boulot” ^^
    Et j’ai hâte de lire tes idées pour une routine “Maman se ressource”!
    Bises!

  • Reply Syl. 11 mars 2018 at 21 h 04 min

    Bravo… J’aimerais être aussi tenace que toi. Je suis toujours déterminée à faire ce qui est bien pour mon corps, mais mes résolutions ne tiennent guère… J’aime beaucoup les bols que tu présentes, c’est coloré et alléchant.
    Puis continue dans l’avancée de ton atelier. J’en ai un et c’est ma bulle. Je viens de terminer son nouveau look…

    • Reply Adeline 14 mars 2018 at 22 h 02 min

      Je ne suis pas tellement tenace en fait 😉 mais si mes rituels me font du bien alors c’est plus facile. Et puis le côté challenge à raconter sur le blog, je t’avoue que ça motive bien aussi 😅

  • Reply Tiphanya 20 mars 2018 at 22 h 15 min

    L’enduit à la chaux, tout un programme que je vous laisse. Mais ma belle-mère a conseillé et réalisé plusieurs maisons ainsi. Mon amoureux a également bossé avec elle tout un été comme job étudiant. Difficile de se rendre compte directement de l’impact. Mais leur maison ne possède qu’un point de chauffage (pas une cheminée mais je n’ai pas le terme exact) pour une immense maison. Par contre ils l’avaient associés (chez eux) avec une source de lumière naturelle et chauffante bien orientée.
    Pourrais-tu m’en dire plus sur les affirmations positives ou me donner un lien. J’ai regardé l’article bilan lecture que tu avais fait, mais tu n’entres pas dans les détail

    • Reply Adeline 21 mars 2018 at 21 h 45 min

      Je pense faire un article à ce sujet prochainement. En bref, tu formules une affirmation positive à ton sujet, en faisant bien attention à la formuler au présent même si tu souhaites qu’elle se réalise dans le futur. Tu la répètes de façon vraiment convaincue. Car ton cerveau ne fait pas la différence entre le vrai et l’imaginaire. Donc si tu le dis c’est que c’est vrai et donc ça devient vrai. C’est un peu ce que Laurent Gounelle met en scène dans son roman L’homme qui voulait être heureux.
      Ca t’éclaire ?
      J’ai publié la photo de mes affirmations positives matinales sur instagram, tu peux aller jeter un oeil si ça t’intéresse.
      A bientôt !!!

    Leave a Reply