Dans la Forêt, Jean Hegland

La semaine dernière j’ai lu un roman qui m’a bouleversée. En le lisant pourtant, je ne me suis pas sentie particulièrement remuée. L’émotion, si elle est présente dans le roman, reste suffisamment pudique pour ne pas m’avoir fait verser des torrents de larmes, ou ronger mes mains jusqu’au sang. Mais la réflexion qu’engage la lecture d’un tel roman me poursuit depuis, et il ne se passe pas une journée sans que je me pose des questions sur ce que je ferais dans cette situation, si vraiment l’avenir qui est décrit se passerait ainsi que l’auteur l’a imaginé etc…

Ce roman raconte l’histoire de deux jeunes filles qui vivent dans la forêt avec leurs parents.roman autonomie survie forêt amérique colapsologie Elles sont instruites en famille, et aiment jouer dans la forêt autour de leur maison. Lorsqu’elles deviennent grandes ados, peu à peu la vie moderne commence à montrer des signes de fragilité. Les coupures de courant se font de plus en plus fréquentes, jusqu’à ce que l’électricité ne soit plus qu’un souvenir, l’essence se raréfie, jusqu’à l’utilisation de la dernière goutte, les magasins se vident. Lors de leur dernière visite en ville, les bâtiments sont abîmés, pillés, désolés, la population a été en partie décimée par des maladies pour lesquelles plus aucun médicament n’était disponible…

Nous suivons les deux sœurs, entre temps devenues orphelines dans leur travail, autant psychologique que physique pour s’habituer à cette nouvelle vie, trouver comment se nourrir, se vêtir, se chauffer, se laver dans ces circonstances de fin du monde. Leur lien affectif, très fort, leur permet de surmonter bien des épreuves, même celle qui se révélera la plus difficile, celle de leurs relations.

L’histoire est racontée par le biais du journal intime de l’une des deux sœurs, Nell. C’est ce qui fait l’un des intérêts de l’histoire. En effet, nous ne savons que ce qu’elle sait de la situation. C’est donc l’occasion de constater que dans une telle situation, il est très difficile d’avoir des informations : que se passe-t-il ? Quand est-ce que tout va rentrer dans l’ordre ? Que faire ? Et effectivement, on se dit que le jour où notre système vacillera voire tombera, il n’est pas dit que nous sachions réellement ce qu’il se passe. Nous serons peut-être, comme ces deux sœurs, simplement confrontée à la nécessité de vivre au jour le jour sans savoir ce que l’avenir pourra ou non nous proposer.

J’ai trouvé passionnante la façon dont elles vivent ces changements, dont peu à peu elles trouvent des solutions pour chaque problème. Je me suis posé (et je continue de me poser) de nombreuses questions, je réfléchis à la façon dont nous pourrions être davantage autonomes, aux compétences qu’il faudrait acquérir afin de survivre. Je prie pour que mes enfants n’aient pas à affronter une telle situation, pour que le monde soit capable de prendre le virage nécessaire pour que l’avenir ne soit pas une lutte pour la survie, mais une cohabitation la plus harmonieuse possible entre tous.

C’est une lecture que je recommande vivement car au-delà des réflexions qu’elle peut faire naître, elle est très agréable, s’inscrivant dans le genre du nature writing propice à une certaine méditation et une très belle image de la nature. J’ai particulièrement aimé la fin du roman, à laquelle je ne m’attendais pas vraiment, avec cette plongée dans la forêt encore plus intense que ce qu’elle a pu être dans tout le reste du roman. Ce que j’apprécie particulièrement aussi avec ce genre de livre, c’est combien ils nous recentrent sur l’essentiel. On oublie trop souvent que manger, se chauffer etc… sont des luxes pourtant vitaux et pour lesquels beaucoup de travail est nécessaire. Cela fait relativiser bien des problèmes de notre quotidien trop confortable.

Suite à cette lecture, j’ai bien envie de me plonger dans quelques lectures sur l’autonomie. Avec la rénovation de la maison, la construction de notre poêle de masse et l’agrandissement du potager, c’est un sujet qui m’intéresse de plus en plus et que j’ai très envie d’approfondir. J’espère pouvoir partager mes découvertes avec vous sur ce blog !

A bientôt

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply